La tombe de Ruremonde réunit 2 amants malgré leurs religions

Josephina van Gorkum était une femme déterminée. Catholique ayant épousé un protestant (un scandale dans les Pays-Bas du XIXe siècle), elle dut non seulement se battre pour qu’on les laissât s’aimer tranquillement de leur vivant, mais elle trouva également un subterfuge pour que leurs tombes fussent réunies, bien que dans deux sections distinctes du cimetière