Le Ptilocerque de Low boit de l’alcool sans être bourré

Le Ptilocerque de Low se nourrit principalement d’un nectar fermenté titrant à 3,8% d’alcool, comme si vous ne vous nourissiez qu’à la bière. Apparemment, ils ne finissent pas bourrés pour autant, mais les scientifiques ne savent pas pourquoi

Voulez-vous produire votre propre bière ?

Le « syndrome d’auto-brasserie » est une maladie dans laquelle les bactéries de l’intestin se mettent à transformer les sucres en alcool, faisant du malade une brasserie vivante et lui causant des états d’ébriété et des gueules de bois sans même avoir consommé d’alcool !